09 mai 2020

D'UNE ILE A UNE ETOILE....

Catherine Contini    ·  D'une Île à une Etoile.   Tout le monde dit que le premier anniversaire d'un deuil est un moment terrible... Non seulement parce que l'on réalise que toute une année s'est écoulée depuis que son univers a volé en éclats.. Mais aussi parce que l'on se rend compte que le temps n'a pas refermé la blessure et ne la refermera jamais. ~Douglas Kennedy~
Posté par Vincent Decombis à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2020

NUIT DU ...7 MAI iLLUMINATION DE BOUDDHA

Siddhartha Gautama C'était hier !....Dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 mai 2020, vous pourrez apercevoir, si le ciel le permet, une super-Lune. Elle sera alors plus grande et plus brillante que d'habitude. Un spectacle dont il faudra profiter car c'est la dernière de l'année, rapporte le site de LCI .Il y a 2 jours Une super-Lune visible dans le ciel dans la nuit du jeudi 7 mai ... www.ouest-france.fr › Sciences › Espace › Lune ... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2020

CHRISTOPHE PHILIPPE : CRISTAL PLANESSE

Ouverture minérale     Le cristal, un minéral animal, émetteur récepteur, il parle...               Harmonie des énergies du lieu de vie et tout habitat             Energie stable constituant la force et la réalisation             Imaginaire clair et confondu, pensées créatrices            ... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2020

CHRISTIANE COQ : les animaux malades de la peste ....

Les animaux malades de la peste  (Jean de La Fontaine)    Texte revu et corrigé par Christiane Coq     Communiqué par Françoise Dorion   > >               PROLOGUE   1_ > Un mal qui répand la terreur/Et que le ciel en sa fureur >     Inventa pour punir les crimes de la terre, >       Faisait aux animaux la guerre . > Or ces derniers n'en pouvaient plus ; Cela faisait deux ans qu'ils avaient tout vécu : Les... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2020

CATHERINE CONTINI COMMUNIQUE /

D'une Île à une Etoile.    ·  Fallait-il se blinder, se dire qu'à tout moment on peu perdre un enfant, un parent, un mari, une sœur, un frère, une amie ?Être prêt ?Prêt au pire ?Mais comment vivre, alors ?~Tatiana de Rosnay~
Posté par Vincent Decombis à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2020

CHRISTINE MATHIEU : BONNEVAL

Transmis par Jean Luc Febvay Jean-luc Febvay Vosges insolites   Christine Mathieu 2019 Destination VOSGES  ·  Dans le vallon mystérieux de Bonneval Forêt dense et intense...tu m'accueilles Tu es joyeuse.....un joli capharnaüm règne De ci....de là...tu sèmes... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2020

ODILE KENNEL : LA VERTICALITE REGNAIT SUR LE MONDE

Odile Kennel  30 avril....   Prologue de la novella en cours d'écriture, sans titre pour l'instant :...     "La verticalité régnait sur le monde. L’horizontal ne valait rien. Tout ce qui se couchait rampait s’écoulait, tout ce qui s’allongeait au sol ou sur la mer ne méritait aucune considération, ne valait pas la peine de la conquête. Restait invisible. La terre et les océans ne pouvaient servir que de décharge ou de sépulcre. Se tenir debout sur ses deux jambes était la seule ambition des hommes. Même –... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2020

MARIE PASCALE : HAiKU ....

  Marie Pascale Gaudé    ·  "(...)Passent les pays passent les âges Un opéra de notes une pluie Multicolore de riches harmonies (...)" ( sans titre - mpg)  ttps://www.mariepascale.fr/
Posté par Vincent Decombis à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2020

ARMELLE HARROUARD / chaine de poésie ...

Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt.C’était en mars 2020 …Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n’y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2020

Françoise SCHWELLNUSS

 Le muguet du mois de mai                Embaumait la forêt                       De son parfum printanier.
Posté par Vincent Decombis à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]