31 octobre 2020

SAMHAIN ! NOUVEL AN CELTE

  Samhain, le nouvel an des sorcières Le sabbat Samhain représente la fête des morts et marque le début de l’année solaire. C’est au cœur de l’automne lorsque les arbres se dénudent, les températures baissent et où nous passons de plus en plus temps à l’intérieur, que se fête Samhain. Dans un précédent article je t’ai parlé des Sabbats et de la Roue Solaire. Si tu ne l’as pas lu je t’invite à aller le lire afin de mieux comprendre ce qu’est un Sabbat. Il existe de nombreux mythes... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2020

III è SELENITE / en ce moment !

Posté par Vincent Decombis à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2020

POUR LA SELENITE 3...VIRTUELLE? CE SOIR !

  Photo par nina krceK Pour la Sélénite 3   Pluie solaire humide en trombe Transe d’âmes Tranche vie Halloween approche et les masques de la mort trissent tristes   L’anti Noël clame la claque du temps   L’amour , l’amour Couve en nos ¨âmes vif          Infini Comme la mer …… Le temps d’âme Le temps tam Bat au cri du vent il novembre la tête et quand le chant ricane dans les ondes … Suite voir lien Pour_la_S_l_nite_3
Posté par Vincent Decombis à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2020

ANNIE MASSY : COURONNEE EN POESIE

Annie Massy, présidente de la FALIGE ( Fédération des Associations lIttéraires du Gand Est ) à laquelle appartient l'UEV, est aussi une auteur prolixe, nous y reviendrons, et une poète  ou poétesse ( ah, pbs de l'écriture inclusive ! )  : ainsi ! Les résultats du concours international de poésie de Charleville-Mézières est public : je suis 3e sur 133 concurrents. Cela fait plaisir !
Posté par Vincent Decombis à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2020

CULTURE MORTE !

Jean Martin ·  David Alexis   « CULTURE MORTE » - Premier mouvement à Bastille il y a quelques minutes en présence de camarades comédiens, acteurs, chanteurs, metteur en scène , réalisateurs, danseurs et différents artistes du spectacle pour dénoncer le refus du gouvernement à octroyer aux théâtres une DEROGATION SPÉCIALE ! Déjà fragilisés, c’est notre profession toute entière qui est menacée, et certains d’entre nous ne s’en... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2020

TOUSSAINT / GILBERT SALVINI COMMUNIQUE

Posté par Vincent Decombis à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2020

AL RISSARLA : LE MESSAGE

LE JOURNAL DE FRANCE CULTURE   ART ET CRÉATION "Al-Rissala/Le Message" : l’épopée du film qui raconte la vie du prophète Mahomet... sans jamais le montrer 30/10/2020 (MIS À JOUR À 12:23) Par Tewfik Hakem Rediffusée à chaque fête religieuse sur les chaînes de télévisions arabes, "Ar-Risālah/Le Message", superproduction réalisée en 1976 par le réalisateur syro-américain Mustapha Al-Akkad, a paradoxalement renforcé la doctrine d’Al-Azhar qui interdit rigoureusement toute représentation du prophète. L'acteur... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2020

BERNARD MEULIEN !

Bernard Meulien , à Roudon (Meung sur Loire) près du ruisseau Les mauves où Couté jouait et écrivait; le moulin de Clan du père Couté est juste à côté. Il fallait vivre le texte de Couté par Bernard, saisissant et inoubliable.(Journées Couté 2012) Sur notre ami Bernard Meulien,disparu le 20 juillet , voir ce blog au 20, 22,23 juillet, 1er aôut, 20 octobre Voir aussi précedemment le 5 avril et le 19 mai . Bernard était venu en 2013 au Printemps des Poètes au Collège du Thillot , au Lycée de... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2020

LA CIGALE ET LA FOURMI !

Posté par Vincent Decombis à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2020

Hildegarde La Gaude et Amous AVANT LA 3 è SELENITE : SUITE

Sorcières Sélénites au plafond suspendues   Toute à sa préparation sélénienne, Cunégonde avait remplacé les patates douces par de la chair à potimarron entre autres tours de passe-passe culinaires. La tête encombrée d’un poème à la lune, elle réduisait sa sauce africaine aux treize piments kabyles sur le poêle à bois, et le beurre de cacahuète se fondait à merveille dans les légumes du crû. C’était trois jours avant la pleine lune. La semaine précédente, le plafond de plâtre vétuste du salon s’était tant fendillé qu’il avait... [Lire la suite]
Posté par Vincent Decombis à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]