Poème de confinement (en attendant le prochain dessin ou la prochaine peinture...). Pour tenter de se ventiler la boîte crânienne et le cœur... à lire sur mon blog "Laporteplume", tout simplement. http://www.gilleslaporte.blogspot.com.
Bonne lecture. Prenez grand soin de vous. Amitié et bises.
#poème #confinement #laporteplume (texte et image copy GL/Sacem)
Je m'aperçois que les liens ne fonctionnent pas correctement... alors, voici ce poème (que l'on peut partager) : chose faite sur ce blog , Gilles ...

 

J'ai rêvé

J’ai rêvé d’une étoile,
Dans la nuit ténébreuse illuminée d’amour
J’ai fait un rêve ailé…
Plume emportée au loin,
Comme Icare endormi aux rives du soleil.
Un rêve de Lumière !
Où la force des uns, d’arrogance lavée,
Servait l’autre affaibli par l’âpre du chemin.
J’ai rêvé d’une étoile…
J’ai rêvé !

Je rêve d’un espace
Encore à inventer,
Où l’humain de sa trace
Signera la Beauté.

J’ai rêvé d’une toile
Qu’un ébloui du cœur a peinte au bleu de Prusse,
D’or et de nuit profonde,
Et de terre et de ciel
Comme un Maître Rousseau lové dans le sommeil.
Un rêve d’herbe verte,
Où la tâche des uns, de poisons dépouillée,
Nourrissait l’autre enfin de lait pur et de blé.
J’ai rêvé d’une toile…
J’ai rêvé !

Je rêve d’un espace
Immense, illimité
Où passe l’humain, passe,
Transparent, effacé !

J’ai rêvé d’une voile
Sur des flots outremer décorés de dentelles,
De vent frais et d’embruns,
De libres goémons,
Comme un vaisseau d’hier naviguant vers l’éveil.
Le rêve d’un matin…
Que la houle de vie et le dauphin rusé
Portaient loin des rejets de villes ensablées.
J’ai rêvé d’une voile…
J’ai rêvé !

Je rêve d’un espace
Aujourd’hui à créer
Où l’humain de sa force
Aura fait… la Bonté !