Surprise! en effet

L’ouvrage poli, très sage,

Mitraille le Vivant

 

Mouvement dans l’air

Une goutte d’eau sur le front

Fait trombe de pluie

 

Étrange silence,

Tintamarre du confinement.

S’inventer en soi

 

Au milieu des bois

Je respire moins bien qu’hier

Dit l’arbre aux abois

 

Volupté des songes

Quand éphémères et fugaces

Ils sont attrapés

 

Sans fatigue ni soif

Je marche dans le désert.

Au lit ! Sans amant

 

Forgeron sans fers

Ferraille l’ordinaire

Au feu des entrailles

 

A suivre...

Marie-Pascale Gaudé (1)