"Bonjour les Amies, les Amis de l'écriture.
Dans les circonstances sanitaires actuelles, nous vous confirmons ce que vous avez imaginé en toute bonne conscience, à savoir : nous renonçons à la tenue des ateliers d'écriture annoncés ou simplement prévus.
Dès que ça sera possible, nous vous recontacterons.
 Bien cordialement.
Claudine                                                                     
P.S. Et si, pendant ces longues heures de confinement, vous écriviez, réécriviez vos textes anciens ? ? ?"