portrait de groupe (1)

les Trois Rois

dimanche 12 janvier 10 h à Fontenoy la Joute PORTRAIT DE GROUPE  

Pour le 1er atelier de 2020, Odile nous propose de travailler sur (un) Portrait de Groupe, le dimanche 12 janvier,

à la Maison Pour Tous de FONTENOY LA JOÛTE (le « Village du Livre », près de Baccarat),

de 10h00 à 14h00. Ajoutez un temps pour partager un repas tiré des sacs à la fin de l’atelier si vous le souhaitez.

Soyez aimable de vous inscrire auprès dOdile : o.kennel@free.fr ou 03 83 72 61 59

 En cas de difficulté à lire ce courriel ou à ouvrir l’affichette (il suffit normalement de double-cliquer sur l’icône), téléphonez  06 40 58 79 00. De même en si vous avez des problèmes d’accès au site ou de retard le dimanche 12 janvier.

Pensez à prévoir du covoiturage : c’est plus économique, convivial. Pour tout le monde, spécialement celles et ceux « des Hauts » : interrogez vos voisins sur leur venue, en faisant « répondre à tous », par exemple.

  

 Les ateliers de la Langue de Travers à Gérardmer

 

Le jeudi 9 janvier, Caroline Michel Leroy  anime un atelier  à 17H30 à la ludothèque de Gérardmer sur le thème  "Voeux et Mail'Art". Inscription auprès de la ludothèque au 0329271222.

 
Le samedi 18 janvier, l'atelier mensuel est exceptionnellement délocalisé à la MCL de Gérardmer de 14 h 30. à 17 h 30
Occasion unique : une atelier "Cousu Main" autour de l'exposition de livres textiles de Véronique Bart .
 Inscription "karine gavoille" <kgavoille@gmail.com>,
 
Dimanche 19 janvier 14 h Fresse sur Moselle PARCOURS LÉGENDAIRE À RÉ INVENTER 

L' OR  POUR LES ROIS
L ENCENS POUR LES DIEUX
LA MYRRHE POUR LES MORTELS


Les Potes Des Mots et  Maggy  Louis seraient heureux de vous voir arriver en Hautes Vosges  avec GALETTE,CRAYON et le PLEIN DE MOTS.


MAISON DES ASSOCIATIONS
FRESSE SUR MOSELLE
DIMANCHE 19 JANVIER 2020 à 14H
ENTRÉE libre et gratuite


Les rois,les dieux , les mortels 
De quoi les peindre, ils   les peignirent ,il y a des siècles.

Et si en 2020, on lisait  relisait,interprétait , ré écrivait
l histoire...Si à travers nos mots ,on  mettait d autres couleurs sur cette belle histoire d hommage à  un enfant.
 
Une galette,un petit pot de beurre ou tout autre douceur à BOIRE ou à MANGER   sera bienvenue à la maison des associations de FRESSE  ce dimanche  19 janvier .
Dyonisos n' est pas loin ,fils d un dieu et d une mortelle et son sens de la fête fera merveille avec nos présents d' Epiphanie !
 
Que vous soyez originaires d Orient ou non ,que l' on vous nomme Gaspard, Melchior, Balthazar ou Régine,que vous ayez ou non reconnu dans une étoile une femme portant un enfant , merci d annoncer votre arrivée avant le 10 janvier 2020
0608699855

 

Samedi 25 janvier 14 h Epinal  L’ARCHEOLOGIE FICTION de 4020 ap JC !

 

Futur Antérieur. Trésors archéologiques du 21ème siècle ap. J.-C.

 

A l’occasion de cette exposition, l’Union des Ecrivains Vosgiens appelle à un atelier d’écriture au Musée départemental d’Art Ancien et Contemporain 

14 h Visite de l’exposition

 15 h Atelier d’écriture sur le thème, animé par Rémi Neimar et Vincent Decombis

 Le tout gratuit

 Inscriptions et renseignements 06 83 17 66 36 et denis.laurent22@wanadoo.fr 

  Le Musée nous a déjà accueillis le 30 novembre pour la visite remarquable des œuvres féminines du Musée, suivi de l’atelier percutant « Les Femmes artistes sont-elles dangereuses ? "‘, par Claire Cheno , co/présidente de l'UEV, et Ginette Heuraux , sculptrice

 .Que restera-t-il de nous dans 2000 ans ? Telle est la question sur laquelle repose cette exposition d’archéologie-fiction, à la fois amusante et intellectuellement stimulante, présentée au Musée départemental d’art ancien et contemporain (MUDAAC) à Épinal, du 13 septembre au 31 janvier 2020. 

En 4019, le 21ème siècle n'est plus qu'un passé depuis longtemps oublié. La mémoire écrite et audiovisuelle a été effacée, victime de ses supports trop fragiles. Le plastique et autres matières synthétiques n'ont pas non plus résisté aux siècles. Ne subsistent que des objets fragmentaires en métal, en verre, en terre cuite ou en pierre, exhumés ici ou là, par hasard.

Se fondant sur ces témoignages infimes, précieux et émouvants, les archéologues restituent notre monde, parfois avec justesse, parfois en se trompant, forcément. Les erreurs qu’ils pourraient faire et qui sont illustrées ici ont, outre leur côté humoristique, l’intérêt de faire comprendre les défis auxquels est confrontée l’archéologie.

 Futur antérieur donne à réfléchir, et fait rire. Les visiteurs y découvrent des objets familiers, savamment transformés en reliques archéologiques, issus de Suisse pour beaucoup, lieu d’origine de l’exposition mais qui font tout autant partie de notre quotidien. Ces vestiges sont restitués et interprétés selon des logiques rigoureuses mais pas toujours fondées, où la pelle est classée avec les poêles, où les douilles de fusil sont des fioles, l'arrosoir un vase d'apparat, et où les nains de jardin figurent sans doute des notables ou des prêtres. Une manière de montrer que l'archéologie, qu'elle porte sur le passé ou le futur, se conjugue toujours à l'imparfait.